You are here:

Infos Presse Vienne – Février 2020 Du nouveau dans la gastronomie viennoise

Le nouveau restaurant Das kleine Paradies, dans le VIIIe arrondissement, propose un menu végétarien le midi et des petits plats à la carte l'après-midi. Le soir, on met les petits plats dans les grands en matière de cuisine, avec de la viande bio, de nombreuses garnitures et des plats végétaliens qui sont également destinés à être partagés à table. Avec son imposant portail en marbre, ses marqueteries en bois des années 1920 et un aménagement aux mille détails charmants, l'intérieur de cet ancien magasin de machines à écrire vaut le détour. Le Dogenhof, sur le point d’être inauguré dans la Praterstrasse, dans le IIe arrondissement, est un restaurant qui met l'accent sur les rencontres entre producteurs et consommateurs de denrées alimentaires. Le concept culinaire, qui provient du magasin-concept analogique voisin Supersense, comprend une cheminée ouverte et des prestations occasionnelles de grands chefs viennois.

L'hôtel design viennois « Das Triest » s’est vu récemment adjoindre un espace élégant comprenant bar et bistrot. Le Porto Bar & Bistro, conçu par le cabinet viennois BEHF Architects, s'est déjà imposé comme un lieu de rencontre citadin particulièrement élégant. Le restaurant Béla Béla, domicilié à l'hôtel Steigenberger Herrenhof, dans le Ier arrondissement, sert désormais une cuisine méditerranéenne alliée à des spécialités autrichiennes – en partie selon le concept de partage des repas. Tous les plats sont placés au milieu de la table et chacun prend ce qu'il veut. Un mélange coloré de cuisine autrichienne, italienne, russe et géorgienne ainsi que plusieurs menus pour enfants figurent au programme de Happy Rabbit. Attenant au restaurant du centre commercial « The Mall », dans le bâtiment de la gare de Wien Mitte, « The Alice Fairytale » est un espace de jeux multimédia interactifs destiné aux enfants de 4 ans et plus. Situé dans le IXe arrondissement, le restaurant Ballroom se propose de faire connaître knödels, boulettes et dumplings en provenance du monde entier, et les propose avec toute une gamme de farces dont certaines sucrées.

Le nouveau Joseph Highball Bar porte bien son nom. Situé dans le centre de Vienne, il sert principalement des highballs, ces cocktails à forte teneur en boissons gazeuses, comme de l'eau pétillante ou du ginger ale. Ce nouveau bar séduira également par son ambiance hollywoodienne des années 60. Sur la Neustiftgasse, dans le quartier branché de Vienne 1070, le Moby Dick a récemment ouvert ses portes selon le concept en vogue de « cocktail bar & eatery ». Pour les boissons, on utilise en partie des produits maison, comme par exemple les liqueurs. En outre, le bar s'engage en faveur de la durabilité en tentant d'éviter les déchets, de pratiquer le commerce équitable et d'économiser l'énergie.

Le Bar Campari, situé dans l’espace du « Goldenes Quartier », ce quartier commercial de luxe du centre de Vienne, rend hommage à la culture des bars italiens. Pour en concevoir l'intérieur, le studio d'architecture italien Matteo Thun & Partners s'est appuyé sur le graphisme futuriste de l'artiste Fortunato Depero et sur les couleurs rouge, noir et blanc. Sur le plan culinaire, ce nouveau bar se réfère à la cuisine italienne et, bien sûr, à la fameuse liqueur qu’il évoque dans son nom. Depuis fin 2019, le bar Kleinod Prunkstück, situé au centre ville dans la Bäckerstrasse, se voue également au culte des cocktails. En vue de soirées conviviales, il dispose même d’une petite piste de danse. Si son design rend hommage à l’immuable tradition du bar américain, sa carte affiche trente drinks inédits spécialement conçus pour lui.

Etablissement au concept moderne, le nouveau Café Kandl, dans le VIIe arrondissement, a de quoi séduire avec ses horaires d'ouverture généreux. Hormis le lundi, il est en effet ouvert tous les jours de 8 h à 2 h du matin. Ainsi, du petit déjeuner au dernier verre, tout est possible.Et pendant la saison chaude, il offre même une petite terrasse ombragée dans une cour intérieure. Non loin du Café Kandl, le restaurant Seidengasse 31, un tout petit établissement principalement dédié aux poissons, propose chaque jour un menu différent. En raison du nombre très limité de places disponibles, les réservations sont indispensables (entre 13 et 14 h par téléphone au +43 677 637 57 940). Le petit café FranzundJulius est situé sur la Kriemhildplatz, dans le XVe arrondissement, un quartier peu fréquenté par les touristes. En plus du repas de midi, on y sert un bon café et des gâteaux faits maison. Le nouveau magasin Pepper & Ginny, dans le Ier arrondissement, propose quant à lui une épicerie fine végane. L’éventail des produits comprend entre autres des spécialités de fromage, des chutneys, du chocolat cru fait maison ou du vin végétalien. On peut déguster et même bruncher le samedi.

Contact

Vienna Tourist Board
Helena Hartlauer
Media Relations
Tel. (+ 43 1) 211 14-364