Vienna Media News

Colorful tiles on the roof of St. Stephen's Cathedral in Vienna

You are here:

Infos Presse Vienne – Mars 2021 Bataille de tartes à la crème…

En termes de notoriété, la Sacher Torte est le numéro Un incontesté. Le meilleur endroit pour déguster ce gâteau, le plus célèbre de Vienne, est le lieu même où naquit l’original : l’élégant hôtel Sacher. C'est également là que se trouve le Café Sacher. Chaque année, quelques 360 000 gâteaux Sacher originaux sont produits à la main. Cette pâtisserie a été inventée en 1832 par Franz Sacher, un aide-cuisinier qui n'avait que 16 ans à l'époque. Il avait dû remplacer au pied levé son chef, qui s’était proposé de créer un dessert pour le prince Metternich mais était tombé malheureusement malade. Aujourd'hui, la Sacher Torte est l'un des gâteaux les plus célèbres au monde. Son goût est encore meilleur avec une portion de crème fouettée non sucrée. Seuls quelques employés connaissent la recette originale et secrète de la Sacher Torte. Pouvant être conservée pendant plus de 18 jours, cette célèbre pâtisserie peut être expédié dans le monde entier.

Une recette qui se rapproche beaucoup de la recette originale de la Sacher Torte, jalousement gardée des curieux : https://www.wien.info/en/shopping-wining-dining/viennese-cuisine/recipes/sachertorte

Le luxueux Hôtel Imperial propose lui aussi son gâteau maison. Selon la légende, l’Imperial-Torte a été inventée en 1873 en l'honneur de l'empereur François-Joseph Ier, à l'occasion de l'inauguration de l'hôtel. À proprement parler, il s’agit plutôt, en dépit de sa grande taille, d’une sorte de confiserie. Elle se compose de plusieurs couches de crème fouettée au chocolat alternant avec de délicates feuilles d'amandes, le tout enrobé de délicieux massepain et couvert d’un glaçage au chocolat. Ce gâteau, noblesse oblige, est servi au Café Imperial situé sur le Ring de Vienne. Il est également disponible dans les saveurs « Orange noire » et « Framboise fine ». Ici non plus, rien ne s’oppose à une expédition dans le monde entier.

Saveurs impériales

C’est chez K. u. K. Hofzuckerbäcker Demel, ancien fournisseur de la Cour impériale et royale, que se déguste la Demeltorte. Ce gâteau aux noix et au chocolat est parsemé de violettes candies, qui comptent elles aussi parmi les spécialités gourmandes de la maison particulièrement appréciées de l'impératrice Elisabeth connue sous le nom de Sisi l’impératrice. Signe distinctif de ce café-pâtisserie : le personnel exclusivement féminin vêtu d’uniformes noirs. Depuis deux cents ans, les Demelinerinen s'adressent uniquement à la troisième personne à leur clientèle en disant « Ces messieurs-dames ont déjà choisi ? »

La pâtisserie Gerstner K. u. K. Hofzuckerbäcker, qui occupe aujourd'hui le somptueux Palais Todesco de la Kärntner Straße, trouve également son origine à l'époque impériale. C’est à l'Exposition universelle de 1867 à Paris qu’est venue à Anton Gerstner l'idée de créer une Gerstner Torte. Il n’est donc pas étonnant que la ganache (appelée « Pariser Creme » à Vienne) joue un rôle essentiel dans ce gâteau.

Domicilié au Palais Ferstel, le Café Central vaut le détour, ne serait-ce que pour son architecture de style vénitien-florentin conçue par Heinrich von Ferstel. Vers 1900, le Café Central était considéré comme un café littéraire. Franz Kafka, Arthur Schnitzler et Peter Altenberg en étaient des clients attitrés. Mais à l'époque, les gens de lettres ne connaissaient pas encore les délices de la Café Central Torte, puisqu’elle n'existe que depuis 2000. C’est la savoureuse alliance du chocolat, de la pâte d’amandes et de l’arôme d’oranges douces-amères qui lui confère son goût tout particulier. Vous pouvez également vous faire envoyer ce gâteau à votre domicile, où que vous résidiez dans l'UE.

Des pêchés mignons à n’en plus finir…

Depuis 1880, le Café Sperl incarne l’essence même de la culture des cafés viennois. L'intérieur du XIXe siècle, avec ses tables de billard, a été conservé dans sa forme originale. Ici, les visiteurs s'offrent un morceau de Sperltorte, une pâtisserie dont le mélange chocolat-pâte d’amandes a un délicieux goût de vanille et de cannelle.

C’est en 1873 que le Café Landtmann a ouvert ses portes sur le Ring de Vienne. Témoin de l'époque glamoureuse de la Ringstrasse, le Landtmann est aujourd'hui l'un des rares cafés à subsister sur ce boulevard prestigieux. En raison de sa proximité avec le Parlement, l'Hôtel de Ville et le Burgtheater, c’est un lieu très fréquenté par les politiciens comme par les acteurs et les actrices. Une spécialité très appréciée au Landtmann est la Landtmanns feine Torte, qui consiste en un fond de tarte à base de noisettes, garni de pâte d'amande à l’orange et de praliné.

Certes, la pâtisserie de l’espace thermal d’Oberlaa a une tradition moins longue, mais spécialité la Oberlaa Kurbad-Torte, se retoruve dans de nombreuses filiales viennoises. Ce gâteau consiste en une alternance de fines couches d’une pâte à base de noix et de crème au chocolat. Il est également expédié à la demande.

Adresses :

Contact

Vienna Tourist Board
Helena Hartlauer
Media Relations
Tel. (+ 43 1) 211 14-364