Infos Presse Vienne – Août 2019 Les grandes expositions à Vienne au deuxième semestre 2019


Du 6 sept. au 1er déc. 2019 : Maria Lassnig / Albertina

Aux côtés de Louise Bourgeois, Joan Mitchell et Agnes Martin, Maria Lassnig (1919-2014) est l’une des artistes les plus importantes du XXe siècle. Elle a en effet placé son corps au centre de son art bien avant que la prise de conscience de celui-ci, le langage corporel et les relations entre hommes et femmes en deviennent des thèmes centraux de l’avant-garde internationale. À l’occasion de son centième anniversaire, l’Albertina rend hommage à l’artiste autrichienne à travers une rétrospective complète.

Albertina, Albertinaplatz 1, 1010 Vienne, www.albertina.at

Du 20 sept. 2019 au 6 janv. 2020 : Albrecht Dürer / Albertina

Avec près de 140 œuvres, l'Albertina possède la plus importante collection de dessins d'Albrecht Dürer au monde. Cette exposition, qui sera complétée par des prêts en provenance du monde entier, se propose de souligner à quel point les dessins de Dürer atteignent, voire même surpassent par leur niveau artistique, la perfection de ses prestations en matière de peinture et de gravure.

Albertina, Albertinaplatz 1, 1010 Vienne, www.albertina.at

Du 27 sept. 2019 au 20 janv. 2020 : Richard Gerstl. Inspiration – Héritage / Musée Leopold

Richard Gerstl (1883-1908) est considéré comme le premier expressionniste autrichien à avoir créé, avant Egon Schiele et Oskar Kokoschka, une œuvre riche en innovations stylistiques, faite de représentations abstraites et gestuelles qui s’opposaient aux conventions établies à cette époque. Plus de 25 ans après la dernière exposition monographique de l’artiste en Autriche, le musée Leopold lui consacre une présentation complète, qui engage également un débat approfondi quant aux modèles et aux créateurs de cette période, mais aussi aux artistes contemporains.

Musée Leopold, MuseumsQuartier Wien, Museumsplatz 1, 1070 Vienne, www.leopoldmuseum.org

Du 27 sept. 2019 au 26 janv. 2020 : Arnulf Rainer / Albertina

À l'occasion du 90e anniversaire d’Arnulf Rainer, artiste autrichien de renommée internationale, l'Albertina présente un choix d’œuvres issues de ses vastes collections. Outre des exemples de « surpeintures » et de crucifix, on trouvera au centre de cette exposition une sélection tirée de la série « Face Farces », dont l'Albertina conserve des œuvres particulièrement représentatives, ainsi qu'une série de peintures masquées tout aussi impressionnantes.

Albertina, Albertinaplatz 1, 1010 Vienne, www.albertina.at

Du 10 oct. 2019 au 12 janv. 2020 : Pierre Bonnard. La couleur de la mémoire / Bank Austria Kunstforum Wien

La première rétrospective exhaustive dédiée en Autriche aux œuvres de Pierre Bonnard (1867-1947) porte sur la couleur en tant que moyen essentiel d'expression et de création de l'artiste. Bonnard développe et configure non seulement des atmosphères, mais également des espaces et des compositions entières via des accords de couleurs et des dissonances, mettant en scène à cet effet les contrastes et les alliances des tons chauds et froids.

Bank Austria Kunstforum Wien, Freyung 8, 1010 Vienne, www.kunstforumwien.at

Du 15 oct. 2019 au 19 janv. 2020 : Le Caravage & Le Bernin / Kunsthistorisches Museum Wien (Musée de l’Histoire de l’Art)

Les travaux profondément novateurs du peintre Michelangelo Merisi da Caravaggio (1571-1610) et du sculpteur Gian Lorenzo Bernini (1598-1680) sont au centre de cette exposition de grande envergure. À travers une soixantaine d'œuvres majeures - peintures et sculptures – émanant d'artistes du début du XVIIe siècle, on y retrace le phénomène de l’ère baroque florissante tout en présentant les aspects révolutionnaires de cet art nouveau qui s’empare alors de Rome et s’exprime par des œuvres fascinantes empreintes de drames, de passions violentes, de bouillonnements intenses et d’une théâtralité aux riches couleurs. Le Caravage et Le Bernin ont été les personnalités les plus en vue d’un courant qui devait faire sensation à Rome à travers de nouveaux modes d’expression et un style de vie qui sortait des sentiers battus.

Kunsthistorisches Museum Wien, Maria-Theresien-Platz, 1010 Vienne, www.khm.at

Du 6 nov. 2019 au 8 mars 2020 : Le Lièvre aux yeux d’ambre. Histoire de la famille Ephrussi / Musée juif de Vienne

Au centre de cette exposition, on trouve certes des objets, mais aussi ce que ces derniers nous disent des personnes qui les ont rassemblés et tenus en main, transmis et retrouvés un jour. Sur la base de souvenirs, de photographies et de documents sélectionnés, on découvre ici le parcours économique et social de la famille juive européenne Ephrussi, dont les descendants vivent aujourd'hui dispersés dans le monde entier à la suite des persécutions et de l’exil que leur imposa le Troisième Reich. L'exposition se compose tout particulièrement des archives de la famille Ephrussi, confiées au Musée juif de Vienne par la famille De Waal, et des cent cinquante-sept netsuke qu’elle a offerts au musée.

Musée juif de Vienne, Palais Eskeles, Dorotheergasse 11, 1010 Vienne, www.jmw.at

Du 15 nov. 2019 au 20 avr. 2020 : Expressionnisme allemand. Les Collections Braglia et Johenning / Musée Leopold

Sous les auspices d'Ivan Ristić, le Musée Leopold exposera pour la première fois à Vienne quelque cent vingt œuvres issues de la collection suisse Braglia et de la collection allemande Johenning, notamment des toiles d'Emil Nolde, Max Pechstein, Ernst Ludwig Kirchner, Erich Heckel, Wassily Kandinsky, Alexej von Jawlensky, Marianne von Werefkin, August Macke et Franz Marc, ainsi que de Paula Modersohn-Becker, Paul Klee et Lionel Feininger.

Musée Leopold, Museumsplatz 1, 1070 Vienne, www.leopoldmuseum.org

Du 16 nov. 2019 au 13 avr. 2020 : Le Modernisme classique dans les collections du mumok / mumok

À travers cette nouvelle présentation de la collection dédiée au modernisme classique, le mumok met en place une exposition thématique qui établit un lien entre le fond expressionniste et l’art des années 1950. En mettant en scène aussi bien des artistes et des théoriciens de renom que des lieux, comme par exemple le Bauhaus, le cube blanc du mumok qui vient remettre en question l'ordre établi pour lancer une nouvelle démarche de réflexion sur la base de fragments et de montages.

mumok – musée d'art moderne fondation ludwig, MuseumsQuartier Wien, Museumsplatz 1, 1070 Vienne, www.mumok.at

Du 20 nov. 2019 au 17 mai 2020 : Otto Prutscher, créateur universel du Modernisme viennois / MAK

Cette exposition rend hommage aux multiples rôles joués par Otto Prutscher (1880-1949) en tant qu'architecte et styliste, concepteur d'expositions, enseignant et membre de tous les mouvements artistiques importants ayant contribués à faire progresser le Modernisme viennois.

MAK – Musée des Arts appliqués, Stubenring 5, 1010 Vienne, www.mak.at

Du 18 déc. 2019 au 13 avr. 2020 : Le bois cintré, un polyvalent. Thonet et sa conception du mobilier moderne / MAK

À l'occasion du 200e anniversaire de l’entreprise Thonet, l'exposition montre le rôle essentiel joué par cette société dans le domaine de la conception des meubles modernes. C’est en effet à Vienne que le charpentier allemand Michael Thonet a perfectionné les meubles en bois cintrés qu'il avait créés et construit la plus grande entreprise d’ameublement du XIXe siècle.

MAK – Musée des Arts appliqués, Stubenring 5, 1010 Vienne, www.mak.at

Relations Médias France

Florian Wiesinger
Relations Médias France
Office de Tourisme de Vienne
tél. (+ 43 1) 211 14-362

Relations Médias Suisse

Office de Tourisme de Vienne
Nikolaus Gräser
tél. (+ 43 1) 211 14-365

Recommend article

Please complete all the mandatory fields marked with *.
The data and email addresses you provide will not be saved or used for other purposes.

From
to
Rate this article
Recommend article

Please complete all the mandatory fields marked with *.
The data and email addresses you provide will not be saved or used for other purposes.

From
to
Feedback to the vienna.info editorial team

Please complete all the mandatory fields marked with *.

Title *
Service links