By using our website, you are agreeing to cookies being stored and Google Analytics being used on your device in order to offer the best possible service. You can find more information on this here.

B2B service for the tourism industry To website for visitors to Vienna
Colorful tiles on the roof of St. Stephen's Cathedral in Vienna

Infos presse Vienne 05/2016 Un bar en or et des canapés végétaliens

Depuis mars 2016, le restaurant de l’hôtel de luxe Park Hyatt Vienna a un nouveau visage et un nouveau nom. Situé dans la salle des guichets historique d’une ancienne banque de la vieille ville, The Bank Brasserie & Bar sert principalement des spécialités de brasserie traditionnelle telles que des huîtres fraîches, des moules-frites, des variations de homard, des escargots viennois ou des tartes Tatin délicieusement épicées. On savourera aussi d’étonnants cocktails, à l’image de ce « Velours » confectionné à partir de saké, d’hibiscus et de betterave rouge. C’est également en mars 2016 que l’Amador‘s Wirtshaus und Greißlerei a été inauguré dans le XIXe arrondissement. À cet effet, l’éminent viticulteur viennois Fritz Wieninger s’est associé au chef allemand étoilé Juan Amador pour ouvrir un restaurant de 95 couverts où l’on sert une ambitieuse cuisine traditionnelle. L’épicerie attenante propose des petits plats et des grands crus ainsi que des confitures et des chutneys concoctés par Juan Amador lui-même !

Un restaurant viennois particulièrement bien situé vient de changer d’enseigne. Sur la toile de fond de l’idyllique Heiligenkreuzerhof, dans la vieille ville, l’ancien « Hollman Salon » s’appelle désormais Buxbaum Restaurant et propose une cuisine autrichienne de haut niveau qui recourt principalement à des produits de saison bio en provenance de la région. Erich, tel est le nom d’un nouveau bar branché qui a ouvert ses portes sur la charmante St.-Ulrichsplatz, dans le VIIe arrondissement. Ce petit établissement, avec son bar doré et son plafond voûté en briques, propose de savoureux encas comme des tacos, des sandwiches ou des brochettes. On peut aussi y prendre son petit déjeuner jusqu’à 16 heures.

C’est à un chef viennois expérimenté qu’on doit la création de la RisottoBox. Leo Doppler, qui préside aux destinées du restaurant Hansen, dans l’Ancienne Bourse, inaugurera d’ici peu dans le IIe arrondissement le premier site de sa nouvelle chaîne de restauration rapide. On y proposera différentes variétés de risotto, dont certaines végétariennes, ainsi que des salades et des petits déjeuners. La cuisine végétalienne ne cesse d’ailleurs de faire de nouveaux adeptes, même parmi les plus purs représentants des traditions viennoises. Trześniewski, par exemple, qui vend depuis 1902 de délicieux canapés dans la vieille ville, dispose désormais aussi d’une offre végétalienne. « Petits pois-carottes », tel est le nom de la vingt-troisième spécialité maison, qui vient rejoindre les canapés traditionnels favoris des Viennois que sont les variétés « Œuf et lard » ou « Foie de volailles ». Dans le XIIe arrondissement, un stand traditionnel situé sur le marché de Meidling, le MarctStandl, propose des repas végétaliens bio. On y trouvera une nourriture saine confectionnée selon la théorie des cinq éléments, à savourer sur place ou à emporter dans des bocaux de verre.

Dans le domaine de la restauration internationale, Vienne peut également s’enorgueillir de plusieurs nouveaux venus. Comme Kitch, une pizzeria récemment inaugurée qui propose des spécialités napolitaines dans un décor branché. Ou bien Lisboa Lounge, situé non loin du marché du Naschmarkt dans le quartier de Freihaus, où l’on trouvera des plats traditionnels et des vins portugais tout comme des tapas en provenance de la péninsule ibérique. L’aménagement intérieur mise sur un mobilier en bois clair et de jolis carreaux de faïence. Les amateurs de desserts y savoureront entre autres les pastéis de nata, ces fameuses tartelettes en pâte feuilletée garnies de crème pâtissière.

L’offre viennoise en matière de restauration haut de gamme est tout particulièrement à l’honneur dans le Guide Michelin Main Cities of Europe 2016, où Vienne est représentée à travers trois établissements deux étoiles et six restaurants décorés d’une étoile. Situé dans le Stadtpark, le Steirereck est l’expression même d’une cuisine viennoise moderne ayant atteint le plus haut niveau de perfection, ce qui lui a valu deux étoiles au Michelin et la 15e place au classement des « World‘s 50 Best Restaurants ». Au Palais Coburg, l’établissement gastronomique de Silvio Nickol a lui aussi été décoré de deux étoiles au Guide Michelin, tout comme le restaurant Mraz & Sohn. Une étoile Michelin a été décernée en 2016 aux restaurants Walter Bauer, Edvard (Palais Hansen Kempinski Vienna), Konstantin Filippou, Le Ciel by Toni Mörwald (Grand Hôtel Wien), Opus (Hôtel Imperial) et Tian.

Relations Médias France

Florian Wiesinger
Relations Médias France
Office de Tourisme de Vienne
tél. (+ 43 1) 211 14-362

Relations Médias Suisse

Office de Tourisme de Vienne
Nikolaus Gräser
tél. (+ 43 1) 211 14-365

Rate this article
Feedback to the vienna.info editorial team

Please complete all the mandatory fields marked with *.

Title *
Title
Service links