By using our website, you are agreeing to cookies being stored and Google Analytics being used on your device in order to offer the best possible service. You can find more information on this here.

B2B service for the tourism industry To website for visitors to Vienna
Colorful tiles on the roof of St. Stephen's Cathedral in Vienna

Infos presse Vienne 01/2016 Les gourmandises des hôtels viennois

L’authentique Sacher Torte, un gâteau au chocolat moelleux fourré à la confiture d’abricots et nappé d’un savoureux glaçage, est sans nul doute la mieux connue des pâtisseries de Vienne et d’Autriche, voire même du monde entier. Sa recette est jalousement gardée secrète depuis 1832 par l’Hôtel Sacher de Vienne, un établissement mythique situé derrière l’Opéra national. Ce dessert aurait été « inventé» jadis par Franz Sacher, un jeune mitron au service du prince Metternich. Aujourd’hui, la production de ces pâtisseries confectionnées à la main s’élève chaque année à plus de 360 000, dont un tiers est servi aux clients de l’hôtel, un tiers proposé sur divers points de vente et un tiers expédié dans le monde entier. Une autre spécialité viennoise, l’Imperial Torte, peut elle aussi s’enorgueillir d’un secret de fabrication et d’une histoire qui tient de la légende. Elle serait la création d’un marmiton qui l’aurait confectionnée en l’honneur de l’empereur François-Joseph lors de l’inauguration sur la Ringstrasse de l’Hôtel Impérial, en 1873. Elle se compose essentiellement d’une pâte alternant crème au cacao et délicat feuilleté aux amandes, le tout enrobé de pâte d’amande et nappé de chocolat. Tout comme la Sacher Torte, l’Imperial Torte peut être commandée en ligne et vous sera expédiée dans un coffret en bois hermétiquement scellé.

Le Grand Hôtel Wien se consacre lui aussi à un classique de la pâtisserie viennoise, sous la forme du Grand Guglhupf, dont la recette (comment pourrait-il en être autrement ?) est elle aussi jalousement tenue secrète. Outre du beurre, du sucre, de la farine et des œufs, on trouve même du vin rouge et de la cannelle dans ce gâteau merveilleusement moelleux. On sert bien sûr avant tout le Grand Guglhupf à l’hôtel même, situé sur le Kärntner Ring, mais on peut aussi l’emporter dans son emballage cadeau ou le commander à la boutique en ligne. La chaîne d’hôtels de luxe The Ritz-Carlton a elle aussi créé en 2014 sa propre pâtisserie, un gâteau proposé dans le monde entier par chacune de ses 86 filiales. Ce Ritz-Carlton Kuchen, qui allie avec bonheur chocolat noir raffiné et savoureux morceaux d’orange, est bien sûr également disponible sur le site viennois du groupe, situé sur la Ringstrasse.

L’Hôtel Hilton Vienna du Stadtpark rend à sa façon hommage au grand peintre de l’Art Nouveau viennois, Gustav Klimt. Disponible en trois tailles, la Klimt-Torte est confectionnée sans farine mais reçoit un savoureux glaçage au chocolat. Le Do & Co Hôtel Vienna de la Stephansplatz s’est inspiré quant à lui de la cathédrale Saint Étienne pour sa pâtisserie maison, le Domspitz. Ce gâteau au chocolat et au pavot, fourré à la mousse de quetsches et recouvert de chocolat, se vend dans un emballage triangulaire qui rappelle les tuiles vernissées de l’emblème de Vienne. Avec sa Ringstrassen-Torte, le Vienna Marriott Hôtel fait lui aussi allusion à son emplacement sur le prestigieux boulevard viennois. Biscuit, pâte mère d'amande, oranges confites et nougat de noisettes sont les éléments constitutifs de cette pâtisserie fine. La recette de la pâtisserie emblématique servie à l’hôtel Altstadt Vienna, dans le 7e arrondissement, est due à la cuisinière vedette Sarah Wiener, fidèle cliente de cet établissement. Son Otto-Torte est un gâteau au chocolat recouvert d’un glaçage chocolaté et décoré de cerises confites.

Relations Médias France

Florian Wiesinger
Relations Médias France
Office de Tourisme de Vienne
tél. (+ 43 1) 211 14-362

Rate this article
Feedback to the vienna.info editorial team

Please complete all the mandatory fields marked with *.

Title *
Title
Service links