By using our website, you are agreeing to cookies being stored and Google Analytics being used on your device in order to offer the best possible service. You can find more information on this here.

B2B service for the tourism industry To website for visitors to Vienna
Colorful tiles on the roof of St. Stephen's Cathedral in Vienna

Infos presse Vienne 11/2015 Un musée pour le Roi de la Valse

Où un tel musée devait-il se trouver, sinon qu’à Vienne ? Le nouveau Musée de la dynastie Johann Strauss a ouvert ses portes au printemps 2015 dans le 9e arrondissement, il est le premier musée au monde à se consacrer à l’histoire et à l’activité créatrice de la famille des Strauss au grand complet : Johann Strauss père, Johann Strauss fils alias le Roi de la Valse et les deux frères de ce dernier, Josef et Eduard Strauss. Un riche ensemble de documents visuels et écrits allant de l’époque du Biedermeier à l’ère de la Ringstrasse attend les visiteurs. Des stations sonores permettent en outre de savourer, autant de fois qu’on le souhaite et en tout confort, des œuvres connues ou moins connues de la dynastie des Strauss.

Johann Strauss (1825-1899), surnommé « Schani » par sa famille et ses amis, son père, éponyme, et ses frères Josef et Eduard ont conquis le monde par leur musique. Les plus de 1500 morceaux que compte leur répertoire, de la Chauve-Souris à la Marche de Radetzky en passant par le Beau Danube bleu, sont aujourd’hui encore emblématiques de la musique viennoise, plus que toute autre œuvre. Leurs airs de valses ou d’opérettes retentissent dans les salles de concert et lors du traditionnel Concert du Nouvel An, qui est retransmis dans le monde entier depuis la Salle dorée du Musikverein.

Naturellement, Vienne possède aussi, outre ce musée, un Monument Johann Strauss, qui est même doré à la feuille. Il se dresse dans le Stadtpark tout près du Kursalon et représente le Roi de la Valse en action avec son violon. Les Wiener Philharmoniker jouèrent lors du dévoilement de la statue en 1921 et aujourd’hui, « Schani doré » est le monument le plus photographié de la capitale. C’est dans son appartement situé au n°54 de la Praterstrasse, dans le 2e arrondissement, que Johann Strauss fils écrivit la plus célèbre de ses valses, le Beau Danube bleu, hymne officieux de Vienne. Il résida ici de 1863 à 1870 en compagnie de sa première femme Jetty. Outre le mobilier et les instruments d’origine, on peut y voir des objets de la vie quotidienne ayant appartenu au grand musicien, mais aussi des portraits, photos et autres documents renseignant sur sa vie et son œuvre. La tombe d’honneur du Roi de la Vase se trouve – comment pourrait-il en être autrement ? – au Cimetière central, non loin de celles de Beethoven, Schubert, Brahms et Strauss père.

  • Musée de la Dynastie Johann Strauss, Müllnergasse 3, 1090 Vienne, www.strauss-museum.at
  • Monument Johann Strauss, Stadtpark, 1010 Vienne
  • Appartement de Johann Strauss, Praterstrasse 54, 1020 Vienne, www.wienmuseum.at
  • Cimetière central, Simmeringer Hauptstrasse 234, 1110 Vienne, www.friedhoefewien.at

Relations Médias France

Florian Wiesinger
Relations Médias France
Office de Tourisme de Vienne
tél. (+ 43 1) 211 14-362

Relations Médias Suisse

Office de Tourisme de Vienne
Nikolaus Gräser
tél. (+ 43 1) 211 14-365

Rate this article
Feedback to the vienna.info editorial team

Please complete all the mandatory fields marked with *.

Title *
Title
Service links