By using our website, you are agreeing to cookies being stored and Google Analytics being used on your device in order to offer the best possible service. You can find more information on this here.

B2B service for the tourism industry To website for visitors to Vienna
Colorful tiles on the roof of St. Stephen's Cathedral in Vienna

Infos presse Vienne 11/2015 Savourer Vienne en toute bonne conscience

Le restaurant Inigo qui est situé dans le centre-ville en face de l’église des Jésuites, est un pionnier de la gastronomie viennoise sur fond d’économie sociale et solidaire : depuis 1992, il offre, outre une cuisine savoureuse qui mise sur les produits régionaux, une possibilité de réinsertion professionnelle aux chômeurs de longue durée. Dans ce lieu géré par l’ONG catholique Caritas, des femmes et des hommes peuvent acquérir de l’expérience, six mois durant, dans les domaines du service, du nettoyage, de la cuisine et de la restauration. Ils sont accompagnés en cela par des conseillers carrière et des travailleurs sociaux. Derrière Magdas Kantine c’est un autre concept social de la Caritas qui se cache : au sein du nouveau cluster créatif de l’Ankerbrotfabrik, des experts de la gastronomie travaillent au coude à coude avec de futurs professionnels du métier (chômeurs, migrants, jeunes...) dans le cadre d’une cantine avec buvette et service traiteur. Les boissons, plats et délicieux desserts qui y sont servis sont tous réalisés à base de produits locaux et saisonniers. En février 2015, la Caritas de Vienne a lancé un autre projet à plus-value sociale : le Magdas Hotel, près du Prater, est tenu conjointement par des professionnels de l'hôtellerie et des demandeurs d’asile.

Tout à la fois café, bar et restaurant, Mittendrin a été crée en 2013 dans le cadre d’un concept social innovant : dans un immeuble de la Währinger Strasse, à Vienne, étudiants et anciens S.D.F. vivent et travaillent ensemble. L’établissement sis au rez-de-chaussée accueille habitants et clients venus de l’extérieur autour d’une carte réduite, mais exquise. L’intérieur conçu par le cabinet d’architectes viennois Gaupenraub, dégage une atmosphère chaleureuse réalisée à partir de solutions simples : sol en béton coulé, superbe bar en vieilles poutres, banquettes revêtues de sacs à café. Avec sa façade violette, Purple Eat ne passe pas inaperçu au cœur de ce marché du 12e arrondissement, le Meidlinger Markt. Dans cette cabane de marché gérée par l’association Purple Sheep, qui défend les droits des migrants et des étrangers, on sert des repas du mardi au samedi : ce sont des demandeurs d’asile qui y cuisinent des plats de chez eux, aussi bio et régionaux que possible. À cela s’ajoutent espresso, vins autrichiens et, l’été, une terrasse.

Les objets de design fait main de Goodgoods ont été un produit phare de la Vienna Design Week à l’automne 2014. Ce qui caractérise cette gamme de sacs, articles en tissu, idées pour la maison et ustensiles de cuisine, c’est qu’ils proviennent tous d’ateliers employant des personnes en situation de handicap physique ou psychique. Ils sont le fruit de l’initiative commune de deux créatrices viennoises, Sofia Podreka et Katrin Radanitsch (« Dottings »), qui se sont fixé comme objectif de réunir sous un même label des objets de design solidaires : destinés à la vie quotidienne, soucieux d'une éthique sociale et commercialisés à des prix équitables. Pour ce faire, elles ont maillé les compétences des ateliers et des personnes qui y travaillent avec des designers. Actuellement, huit ateliers et neuf bureaux de design contribuent à ce projet, d’autres idées de produits et collaborations sont en gestation. Toutes les créations sont mises en vente sur le site www.goodgoods.at. Chez Gabarage Upcycling Design, ce sont des matériaux de récupération issus de divers secteurs de l’industrie qui servent d’inspiration au design : des classeurs se transforment en sacs fonctionnels, des balles de badminton en lampes rigolotes et des éléments d’escalator du métro en sièges confortables. Innovants et éco-responsables, les objets ainsi réalisés sont en vente dans le 4e arrondissement, dans le showroom de cette entreprise qui emploie des personnes en difficulté.

Sous le label Carla, l’ONG Caritas tient plusieurs boutiques de brocante à Vienne. Recycler et non jeter, telle en est la devise, avec la bonne conscience en prime : chaque achat, en plus d’être une contribution active à la préservation de l’environnement, soutient un projet d’entraide de la Caritas. Les deux plus grands magasins Carla se trouvent dans le 5e et dans le 21e arrondissement. Sur 4000 m², on y trouve toutes sortes d’objets d’occasion en bon état : meubles, vaisselle, appareils électriques, livres, vêtements, et même des voitures ! Dans le 9e arrondissement (Altes AKH) et dans le 10e arrondissement (Ankerbrotfabrik) se situent deux boutiques Carla de plus petite taille qui sont spécialisées dans le vintage haut de gamme et les objets rares. Le Volkshilfe Würfel occupe un créneau similaire : cette grande entreprise d’économie sociale, qui œuvre depuis les années 1990 pour l’intégration de chômeurs de longue durée dans le marché du travail, gère de nombreuses friperies et brocantes dans tout Vienne.

Relations Médias France

Florian Wiesinger
Relations Médias France
Office de Tourisme de Vienne
tél. (+ 43 1) 211 14-362

Relations Médias Suisse

Office de Tourisme de Vienne
Nikolaus Gräser
tél. (+ 43 1) 211 14-365

Rate this article
Feedback to the vienna.info editorial team

Please complete all the mandatory fields marked with *.

Title *
Title
Service links