By using our website, you are agreeing to cookies being stored and Google Analytics being used on your device in order to offer the best possible service. You can find more information on this here.

B2B service for the tourism industry To website for visitors to Vienna
Colorful tiles on the roof of St. Stephen's Cathedral in Vienna

Infos presse Vienne 5/2015 Les grandes expositions du deuxième semestre 2015 à Vienne

Le 150e anniversaire de l’inauguration de la Ringstrasse fournit à de nombreux musées une occasion d’expositions exceptionnelles. À partir du 3 juil. 2015, le Belvédère rend hommage aux peintres charismatiques de cette époque en se penchant sur Klimt et la Ringstrasse. Cela va de l’œuvre du « prince artiste » Hans Makart au triomphe du jeune collectif de peintres réuni sous le nom de Compagnie d’Artistes autour de Gustav Klimt. Au Musée juif de la Judenplatz, l’exposition Wiesenthal à Vienne met en lumière les liens de ce grand Autrichien, dont on célèbre le 10e anniversaire de la mort, avec la ville qui fut témoin de son engagement. Simon Wiesenthal (1908 - 2005) a œuvré comme peu d’autres à la mise à jour du passé nazi, contribuant ainsi à écrire un chapitre essentiel et longtemps occulté de l’histoire de l’après-guerre en Autriche. Après avoir réclamé pendant des années un monument dédié aux Juifs victimes de la Shoah, Wiesenthal a obtenu gain de cause dans les années 1990 et imprimé sa marque au cœur de sa patrie d'adoption, Vienne.

L’Albertina présente Edvard Munch, pionnier de l’art de l’estampe. Parmi les quelque 120 œuvres majeures de l’artiste norvégien figurent les plus emblématiques comme Le Cri, La Madone ou Le Baiser. Sous le titre Les Mondes du romantisme, la deuxième grande exposition de l’Albertina se penche sur les divers visages de ce courant qui a émergé vers 1800 dans l’histoire des idées. On pourra notamment y découvrir des œuvres de Caspar David Friedrich, Philipp Otto Runge, Francisco de Goya, Karl Friedrich Schinkel et William Turner. Situé au MuseumsQuartier de Vienne, le Musée Leopold se consacre cet automne 2015 aux jeunes artistes allemands et à leur entrée dans la modernité : L’ivresse de la couleur. Chefs-d’œuvre de l’expressionnisme allemand rassemble une sélection d’environ 30 toiles et 80 travaux sur papier, dus à tous les principaux représentants de l’expressionnisme allemand et provenant de la collection de l’Osthaus Museum à Hagen – citons en particulier les membres de Die Brücke que furent Ernst Ludwig Kirchner, Otto Mueller et Karl Schmidt-Rottluff, mais aussi des artistes de la Neue Künstlervereinigung München et du groupe Der Blaue Reiter comme Gabriele Münter, Alexei Jawlensky ou Franz Marc.

Après l’immense succès de l’exposition Lucian Freud en 2013-14, le Kunsthistorisches Museum Wien poursuit son cycle sur l’art moderne et contemporain avec l’exposition Joseph Cornell : nostalgie du voyage, qui a été réalisée en coopération avec la Royal Academy of Art de Londres ; il s’agit de la première exposition consacrée à Cornell par un musée autrichien. Né en 1903 sur la côte Est des États-Unis, Joseph Cornell ne dispose pas à l’origine d’aptitude particulière pour le dessin, la peinture ou la sculpture, pas plus qu’il ne suit d’études spécialisées. Mais cela ne l’empêchera pas de devenir l’un des artistes les plus innovants des USA. Ses Boîtes, coffrets munis en général d’un couvercle vitré et dans lesquels sont rassemblés des objets banals, souvent hétéroclites, collectés au fil des ans et juxtaposés sans logique formelle ni rationnelle, l’ont rendu célèbre. Le Belvédère inférieur ouvre l’automne en beauté avec Klimt – Schiele – Kokoschka et les femmes. Ces trois peintres de la modernité viennoise se sont intéressés au sujet socio-politique majeur de la « question féminine », chacun selon sa propre voie, mais non sans connivence. L’exposition met en lumière leurs divergences et leurs similitudes et ouvre de nouvelles perspectives sur les relations entre les sexes au début du XXe siècle.

Deux lieux viennois rendent hommage à l’artiste islando-danois Olafur Eliasson avec une vaste expo personnelle : le Palais d’hiver du prince Eugène de Savoie et le TBA21–Augarten. Des œuvres-clés provenant de trois collections privées y sont réunies : le TBA21 (Vienne), la Colección Jumex (Mexico) et The Juan & Patricia Vergez Collection (Buenos Aires). On y verra en outre des travaux de commande récents qui font référence à ces deux espaces, mais analysent aussi le rapport qu’entretient l’œuvre d’Eliasson avec son intérêt critique et symbolique pour le baroque. Dans les salles du MAK, l’exposition Josef Frank : Against Design présente des œuvres primordiales de Josef Frank ; né à Vienne en 1885 et décédé à Stockholm en 1967, il compte parmi les plus importants représentants autrichiens de l’architecture et des arts appliqués du XXe siècle. Ses remarquables travaux dans le domaine du textile et du mobilier font également de Frank un créateur qui a marqué le design de manière décisive, de la modernité à nos jours.

  • Klimt et la Ringstrasse, du 3 juil. au 11 oct. 2015, Belvédère - Belvédère inférieur & Orangerie, Rennweg 6, 1030 Vienne, www.belvedere.at
  • Wiesenthal à Vienne, du 20 sept. 2015 à mars 2016, Musée juif de la Judenplatz, Judenplatz 8, 1010 Vienne, www.jmw.at
  • Edvard Munch, du 25 sept. 2015 au 10 janv. 2016, Albertina, Albertinaplatz 1, 1010 Vienne, www.albertina.at
  • Les Mondes du romantisme, du 25 sept. 2015 au 10 janv. 2016, Albertina, Albertinaplatz 1, 1010 Vienne, www.albertina.at
  • L’ivresse de la couleur. Chefs-d’œuvre de l’expressionnisme allemand, du 9 oct. 2015 au 11 janv. 2016, Musée Leopold, MuseumsQuartier, Museumsplatz 1, 1010 Vienne, www.leopoldmuseum.org
  • Joseph Cornell : nostalgie du voyage, du 20 oct. 2015 au 10 janv. 2016, Kunsthistorisches Museum Wien, Maria-Theresien-Platz, 1010 Vienne, www.khm.at
  • Klimt – Schiele – Kokoschka et les femmes, du 22 oct. 2015 au 28 févr. 2016, Belvédère - Belvédère inférieur & Orangerie, Rennweg 6, 1030 Vienne, www.belvedere.at
  • Olafur Eliasson, du 21 nov. 2015 au 6 mars 2016, Palais d’hiver, Himmelpfortgasse 8, 1010 Vienne, www.belvedere.at, TBA21 Thyssen-Bornemisza Art Contemporary – Augarten, Scherzergasse 1, 1020 Vienne, www.tba21.org
  • Josef Frank: Against Design, du 16 déc. 2015 au 3 avr. 2016, MAK – Musée des Arts appliqués/d'Art contemporain, Stubenring 5, 1010 Vienne, www.blickfang.com, www.mak.at

Relations Médias France

Florian Wiesinger
Relations Médias France
Office de Tourisme de Vienne
tél. (+ 43 1) 211 14-362

Relations Médias Suisse

Office de Tourisme de Vienne
Nikolaus Gräser
tél. (+ 43 1) 211 14-365

Rate this article
Feedback to the vienna.info editorial team

Please complete all the mandatory fields marked with *.

Title *
Title
Service links