By using our website, you are agreeing to cookies being stored and Google Analytics being used on your device in order to offer the best possible service. You can find more information on this here.

B2B service for the tourism industry To website for visitors to Vienna
Colorful tiles on the roof of St. Stephen's Cathedral in Vienna

Infos presse Vienne 10/2013 Quand les souvenirs de Vienne se mettent à table

Pour se remémorer les bons moments passés au heuriger on trouvera son bonheur dans les très classiques « Fasslbecher » de la griffe Das Goldene Wiener Herz. Le verre de 12,5 centilitres, avec sa forme traditionnelle de tonnelet et ses pampres en guise de décoration, est omniprésent dans nombre de tavernes et d’auberges de Vienne. « Das Goldene Wiener Herz » en produit par ailleurs une variante haut de gamme décorée d’arabesques réalisées à l’or fin. Outre ces verres à vin, la griffe viennoise propose aussi de charmants gobelets de porcelaine arborant des détails de certains édifices de style Art nouveau de Vienne, dessinés à la feuille d’or. Ces souvenirs sont en vente à la nouvelle boutique « Das Goldene Wiener Herz » du VIIe arrondissement ainsi que dans de nombreux magasins et auprès de certains musées viennois.

Celui qui rêve de tablée raffinée comme Sisi à Corfou, pourra acquérir un service de couverts de la Wiener Silber Manufactur, la fameuse manufacture d’argenterie de Vienne. À la villa Archilleion, résidence d’été de l’impératrice Elisabeth, c’est la gamme de couverts « Eselsrücken », aujourd’hui fidèlement reproduite par l’entreprise viennoise, qui décorait la table. Sa forme remonte aux débuts du style Biedermeier et doit son nom de « dos d’âne » à l’arête caractéristique qui en orne le manche. La Wiener Silber Manufactur a ses origines dans l’une des plus anciennes entreprises d’artisanat d’art de Vienne. Fondée en 1882, elle devint aux alentours de 1900 l’un des plus éminents partenaires de la « Wiener Werkstätte », des Ateliers Viennois. Telle qu’elle se présente aujourd’hui, la manufacture est le dépositaire de tous les droits relatifs à l’ancienne entreprise, y compris des archives comptant quelque 11 000 dessins, outils et emporte-pièces.

La fameuse Saliera conçue par Benvenuto Celliniexposée au cabinet d’art du Musée des Beaux-Arts de Vienne, donne à une simple prise de sel quelque chose de magique. C’est en se référant à cet objet mythique  que le designer Thomas Feichtner a créé une salière au design contemporain.

Réalisée en argent, elle est produite par l’entreprise Jarosinksi & Vaugoin, riche d’une longue tradition.

Cette nouvelle Saliera figure au catalogue de la Collection Wien Products 2013, dans le cadre de laquelle des stylistes travaillent en étroite collaboration avec des entreprises viennoises de renom.

La Saliera originale est la pièce maîtresse du cabinet d’art et de curiosités, la Kunstkammer du Kunsthistorisches Museum, qui a été à nouveau ouvert au public en mars 2013, après de vastes travaux de rénovation et de restructuration.

D’autre part, la série Eckhart, conçue par Sebastian Menschhorn pour la célèbre verrerie d’art et lustrerie J. & L. Lobmeyr, figure également au catalogue de la Collection Wien Products 2013. Elle se compose de deux vases, d’une coupe et d’un gobelet qui allient éléments polis et éléments bruts, un ensemble dont l’aspect massif a presque quelque chose d’archaïque.

Après un bon repas, un expresso dégusté dans une des tasses multicolores du Melonenservice de la Manufacture de Porcelaine d’Augarten aura une saveur inimitable. Il est vrai qu’avec ses rondeurs richement coloriées par les artisans de la manufacture, le service à moka dessiné en 1929 par Josef Hoffman, le fondateur de la prestigieuse Wiener Werkstätte, a vraiment de quoi fasciner. Dans un tout autre contexte, très viennois lui aussi, on appréciera les tasses à expresso en porcelaine fine de Mano Design, dont le décor arbore la silhouette schématisée de Vienne. On les trouvera, comme d’ailleurs d’autres souvenirs viennois et autrichiens haut de gamme, à la boutique So Austria, nouvellement inaugurée dans la vieille ville.

Et s’il leur manque encore un petit je-ne-sais-quoi pour mettre en valeur une table de fête, les amoureux de la ville choisiront Pop-up Vienna. Ce souvenir de Vienne, qui a remporté l’année dernière un concours de design organisé par l'Office de Tourisme, est l’œuvre du créateur espagnol Héctor Serrano. Élu meilleur souvenir par les suffrages du public dans le cadre du concours « European Home Run », Pop-up Vienna se compose de trois monuments viennois découpés dans de minces feuilles de laiton et qu’on peut dresser instantanément. Un nombre d’exemplaires limité de ce souvenir original de Vienne est disponible auprès de la Tourist-Info de l’Albertinaplatz, au Design Shop du MAK et au MQ Point du MuseumsQuartier, ainsi que dans les boutiques de souvenirs du château de Schönbrunn et du Palais impérial de la Hofburg.

Relations Médias France

Florian Wiesinger
Relations Médias France
Office de Tourisme de Vienne
tél. (+ 43 1) 211 14-362

Relations Médias Suisse

Office de Tourisme de Vienne
Nikolaus Gräser
tél. (+ 43 1) 211 14-365

Rate this article
Feedback to the vienna.info editorial team

Please complete all the mandatory fields marked with *.

Title *
Title
Service links